Rapprochement douteux

Un ancien fossoyeur témoigne : « On boit tous les jours et toute la journée au cimetière, preuve en est les nombreux cadavres de boissons. » (lire l’article dans la DH)

L’association des cadavres de boissons et du cimetière semble peu judicieuse. Le syntagme nominal « les nombreuses bouteilles vides » aurait été plus attendu et aurait le mérite de ne pas créer d’effet comique non souhaitable dans ce contexte.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s