Tautologie nécessaire

amnesty

Le slogan d’Amnesty pour sa campagne contre le viol est une tautologie : sur le plan linguistique, la phrase principale n’apporte pas de réelle information par rapport à la sous-phrase.

Il est cependant nécessaire d’énoncer cette tautologie, pour lutter contre ce stéréotype : une femme qui dit « non » dans le fond voudrait dire « oui ».

Le slogan réaffirme qu’un refus doit toujours être considéré comme tel, que le fait d’entendre « non » devrait suffire à décourager les avances sexuelles : l’acte ne peut avoir lieu sans consentement mutuel.

 

Publicités
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :