Archive pour octobre 2013

Enallage : usage atypique du connecteur « mais »

mais où est donc.. (Copier)

 

Cette affiche a été apposée temporairement à l’entrée de la bibliothèque en réfection, là où se trouve habituellement le comptoir de prêt des livres. Dans cet énoncé, on transcrit la question que toute personne est susceptible de se poser en entrant dans la bibliothèque. « Mais » exprime prototypiquement l’opposition avec ce qui précède dans le discours. Ici, aucun énoncé ne précède, d’où l’énallage (emploi déviant par rapport au sens habituel d’un phénomène linguistique). « Mais » exprime toutefois encore une opposition entre le présupposé (le comptoir de prêt devrait se trouver là) et la réalité (il ne s’y trouve pas).

Variations de registre de discours

100_2810 Porte des toilettes du théâtre « L’arrière-Scène », Bruxelles

Ambiguïté lexicale du pronom complément anaphorique « le »

ambiguitelexicale

Impropriété : « grosses pièces »

100_2128

Erreur d’orthographe : « farçi », la cédille se met seulement devant « a », « o », « u »

100_2126

Anacoluthe : « ainsi que » à la place de « ni »

anacoluthe

Erreur d’orthographe grammaticale : « suivit »

octobre 2013 003